Accueil >
Faîtes le pont dans la Drôme au mois de Mai !

Faîtes le pont dans la Drôme au mois de Mai !

ok_tainhermitage-1581513319.jpg
Et si vous profitiez de ce mois de Mai propice aux grands weekend, pour venir faire le pont dans Drôme ! Vous l'avez surement remarqué comme nous, cette année le calendrier est généreux et les jours fériés tombent plutôt très bien. De bonnes et nombreuses occasions de s'octroyer une escapade nature en Drôme, de profiter de ces doux rayons de soleil du printemps et des paysages colorés et fleuris de notre belle Drôme. 

Vous recherchez des idées pour partir en weekend pour un pont de Mai ? Découvrez notre sélection de gîtes et chambres d'hôtes en Drôme et réservez votre weekend ponts de mai dès aujourd'hui ! Si vous ne savez pas encore où partir pour les ponts de mai, laissez nous vous aider à trouver votre hébergement. 

Nos hébergements en Drôme

Parcourez notre sélection de gîtes et chambres d'hôtes disponibles et réservables pour les ponts du mois de Mai. La plupart d'entre eux sont directement réservables en ligne pour plus de facilité et de rapidité. 

Nos idées de séjours

Pour profiter pleinement de ces quelques jours de vacances en Drôme, nous vous proposons également de choisir votre hébergement en fonction de vos envies du moment (rando, vélo, vignobles etc.). Les hébergements présentés dans ces rubriques vous facilitent l'accès à certaines activités par leur équipements ou leur position géographique. 

D'où vient l'expression 'Faire le pont' ?

Même si elle est aujourd'hui très courante, cette expression ne date pas d'hier ! Au pire, on serait tenté de croire que ça trouve ces origines avec l'avènement des congés payés en 1936.

Il n'en est rien, l'usage et l'expression existaient depuis au moins une bonne centaine d'années auparavant. Et pour preuve, elle est apparue sous le Second Empire. 

Le premier à en faire état est Alfred Delvau dans son dictionnaire de la langue verte en 1867, sous le second Empire. À l'entrée « faire le pont », on pouvait donc lire : « Pont, congé que s'accorde l'employé pour joindre deux autres congés qui lui ont été accordés par ses chefs ou par le calendrier. Faire le pont. Ne pas venir au bureau le samedi ou le lundi, lorsqu'il y a fête ou congé le vendredi ou le mardi. »
Déjà sous le second Empire (1852-1870) cette expression avait son sens actuel, on faisait le pont comme on passe d’une rive à l’autre, d'un jour à l'autre.